Pourquoi la diffusion de la culture économique et la transparence sont-elles si importantes ?

Alors que la transformation des organisations pousse de plus en plus vers une autonomie et une responsabilisation des salariés, peu d’entreprises traitent de la partie économique de celle-ci.

Comment en effet laisser les salariés prendre des décisions s’ils n’en comprennent pas les enjeux économiques et s’ils n’ont pas les informations qui leur permettent de les prendre?

Notre conviction depuis la naissance d’Altman a été de penser que cet axe est primordial. Nous avons pu faire d’ailleurs l’expérience que même chez les dirigeants, la compréhension des raisonnements financiers et économiques n’est pas toujours évidente.

Comment travaillons-nous la question? Il ne s’agit pas dans notre approche de faire une formation économique descendante ou de mettre en place un outil de gestion inadapté. Comme nous le faisons sur la partie organisationnelle, nous partons toujours du langage économique de l’organisation afin de co-construire avec les équipes l’outil approprié. Cela peut prendre la forme d’un séminaire où nous reconstruisons avec l’équipe le compte de résultat de l’entreprise afin que chacun soit à même de comprendre les enjeux. Nous sommes toujours surpris de voir qu’en faisant ainsi, tous les acteurs comprennent ce dont il s’agit et deviennent parties prenantes intégrantes des problématiques de l’entreprise.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Semco propose des formations à tous ces collaborateurs sur ces dimensions!

Pour prendre un exemple très concret, chez beaucoup de nos clients, l’enjeu du suivi des temps est primordial. Comment en effet savoir si un projet où l’on vend du temps (comme le conseil entre autres exemples!) est rentable si l’on ne sait pas combien de temps nous avons passé sur chaque mission ? Il se trouve que dans beaucoup d’entreprises, ce suivi des temps est souvent mal fait ou inadapté. Comment répondre à cet enjeu? Il s’agit dans un premier temps de faire prendre conscience aux équipes de l’impact sur des cas concrets de rentabilité (ou non) de certains dossiers. Et dans un deuxième temps, de choisir ou co-construire avec les équipes un outil qui répondra à leurs exigences et qui permettra ce suivi. Enfin, il faut aussi montrer à l’équipe régulièrement à quoi sert de remplir ce suivi et encourager une transparence pour asseoir une réelle responsabilisation des équipes!

Pourquoi la diffusion de la culture économique et la transparence sont-elles si importantes ?
Noter cet article

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑