TENANT&PARTNER ou l’auto-détermination en action…

Altman Partners a décidé d’accompagner le projet des Baroudeurs de l’Innovation Managériale, une aventure autour du monde de deux étudiants, à la découverte des pratiques d’organisation innovantes. Une source d’inspiration pour vos projets.

Découvrez ci-dessous leur rencontre avec Tenant&Partner, une entreprise suédoise qui parie sur l’auto-détermination. Par Hugo Chatel et François Force.

“We work at delivering great places to work”

A quelques pas du City Hall de Stockholm, nous nous arrêtons devant un immeuble ancien, 5 minutes plus tard, après avoir finalement déchiffré la pancarte blanche sur la porte, nous entrons : « entrez, c’est ouvert ». Nous découvrons un hall empli de verdure accompagnée de lumière douce, d’un parfum léger et de musique tout juste perceptible. Nous n’entrons pas dans une boutique de design scandinave mais chez Tenant & Partner. Créé en 1992, ce cabinet spécialisé dans l’aménagement, la construction et la gestion de locaux professionnels et de bureaux, a pour vocation de participer à la réussite des entreprises en leur offrant des espaces de travail où les équipes pourront se développer, sociabiliser et exceller. « Ensemble, créons un cadre de travail inspirant qui a du sens» voici la vision de l’entreprise, mais comment y parvenir et y regrouper autour d’elle les 70 employés ?

Pour comprendre leur fonctionnement, Conny nous fait visiter les locaux puis nous présente rapidement l’un des principes qui inspirent les managers de Tenant & Partner : The Self-Determination Theory – Théorie de l’auto-détermination. Cette théorie réhabilite la motivation intrinsèque des individus et affirme que les choix et actions sont davantage guidés par les besoins psychologiques des êtres humains. La SDT identifie ainsi 3 besoins psychologiques clés à la motivation :


Ayant compris cela, Tenant & Partner s’est organisé en petits groupes de 7 à 10 personnes dont 1 manager. Les équipes sont hétérogènes, on y retrouve des juristes, des designers, des ingénieurs, des consultants… Elles travaillent ensemble à répondre aux besoins de leurs clients. Afin de s’assurer que toutes les conditions soient réunies pour que l’employé soit motivé et passionné, Tenant & Partner a récemment mis en place un outil proposé par une société suédoise : &Frankly. Cette application permet aux managers de « sonder » à l’instant T leur équipe, plus besoin d’attendre les réunions bimensuelles ou hebdomadaires qu’ils avaient auparavant. Sur une interface ludique, les employés peuvent répondre à tout type de questions. Les résultats sont immédiatement reçus par le manager sous forme graphique. Ceci lui permet d’être en permanence au diapason avec son équipe et de réagir avant même qu’un malaise s’installe ou qu’une situation se complique.

Dans le même esprit, afin que les objectifs correspondent aux attentes et besoins des collaborateurs, Tenant & Partner a décidé de supprimer ses objectifs de résultats (chiffrés) annuels. Depuis janvier 2017, la méthode OKR -Objectives & Key Results- est expérimentée par les équipes. L’OKR est déjà utilisée par des entreprises comme Google, Twitter ou encore LinkedIn. Expliquons cette méthode à travers le cas de T&P. L’entreprise a pour mission principale d’offrir des locaux exceptionnels aux entreprises et à leurs employés. Pour y parvenir elle s’est fixée 4 objectifs : do good for the Employees, do good for the Company, do good for the Clients, do good for the Society. Tous les 3 mois, les employés fixent eux même leurs buts en définissant leurs propres Key Results qui sont mesurables et doivent correspondre à un ou plusieurs objectifs. Un key results correspond à la manière dont un employé pense répondre à l’un des objectifs de l’entreprise. Les OKRs sont publiques et chaque employé doit chercher durant la période de 3 mois à répondre au mieux aux objectifs de l’entreprise à travers ses propres Key Results qu’il souhaite atteindre, ils seront notés selon une échelle propre à l’entreprise. Une mauvaise note n’impliquera pas de sanction mais permettra de mieux redéfinir les key results du trimestre suivant. Il est important de comprendre que les OKR ne sont pas vus comme une évaluation des employés mais plutôt de comment ils ont réussi à contribuer aux objectifs de l’entreprise. Cette technique permet aux entreprises de gagner en transparence tout en favorisant l’implication des employés. Encore à ses débuts chez Tenant & Partner cette méthode ne fait pas encore l’unanimité, chez des employés qui perdent quelques repères et ne voient pas l’objectif de définir eux-mêmes leurs objectifs.

Enfin, depuis de nombreuses années l’entreprise pratique et diffuse chez ses clients l’Activity Based Working. Des méthodes qui consistent à organiser le travail de façon plus agréable et productive, en résumé : travailler mieux, tous ensemble. L’ABW repose sur 3 piliers : l’espace de travail, la technologie et les comportements. Ainsi des espaces de travail partagés et confortables, dotés des technologies de l’information et de la communication adaptés, et animés par des employés impliqués permettront, selon cette théorie, à l’entreprise d’innover et de prospérer. Une étude australienne publiée en 2015 affirme que l’ABW permettrait d’augmenter la productivité d’un employé de 16%, cela représente l’équivalent de 6,4 heures supplémentaires par semaine et par employé.

Vous avez des projets de transformation et souhaitez échanger avec nous ? C’est par ici.
Vous voulez en savoir plus sur l’aventure des baroudeurs ? C’est par .

TENANT&PARTNER ou l’auto-détermination en action…
Noter cet article

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :